RANDO DE NUIT 25 JUILLET 2018 10 KM A COLLEMOINE

 

Départ de Saulieu à 20h. Il fait beau, il fait chaud : un temps idéal pour cette sortie de nuit.

A Collemoine, juste avant Précy sous Thil, nous retrouvons le reste de la joyeuse troupe.

Allez, go, le chemin est en face dans la combe aux moines et regardez sur la gauche pour découvrir Précy et le Serein qui serpente dans les prés. Attention aux ronces et aux zones humides. Mais oui, il y a deux petits passages boueux malgré la sécheresse !

Ce chemin est bien agréable et nous amène gentiment à Vic sous Thil. Un charmant village avec un cimetière qui montre de beaux monuments avec une lumière exceptionnelle. Une curiosité : la valise de pierre posée sur un cavurne, pas possible de l’emmener, elle symbolise le voyage, naturellement.

C’est par une petite route de campagne que nous nous dirigeons sur Juillenay. Sur la droite voici une ancienne boîte de nuit reconvertie en thé dansant. Nous traversons prudemment la RD 980.

Sur la gauche c’est la bergerie, un centre équestre, et puis un dancing nouvellement créé. Voici la croix et sa nouvelle table de pique-nique. Il est temps de faire une halte. Annie nous a fait un gâteau et même transporté du cidre que nous partageons avec gourmandise.

La nuit est bien là, mais la lune est lumineuse et nous permet de nous diriger sans lampes de poche, sauf pour quelques-uns qui ont besoin de voir où ils mettent les pieds : pas de problème, le but étant d’avoir d’autres perceptions que le jour.

Ce chemin de terre est sans difficultés, et nous permet de longer « la Galafre » qui est hantée par des fées maléfiques aux promeneurs !!!!

Cette Galafre a fait l’objet d’un débroussaillage par les Patrachous il y a quelques années, mais malheureusement il n’y a pas eu d’entretien par la suite. Ici, nous sommes sur la commune d’Aisy sous Thil. Ce sera peut-être intéressant de revenir nettoyer cette jolie combe.

Là-bas nous apercevons les lumières de Précy, la rando touche à sa fin. Nous retrouvons les voitures.

Nous avons passé une bonne soirée et nous nous félicitons de ne pas nous être « planté » sur le lever de la lune !

                                                                                                                                  Odile